Cinéma

LE BRUIT DES GENS AUTOUR (auteur/réalisateur)

2008.

Avec Emma de Caunes, Frédéric Andrau, Léa Drucker, Olivier Marchal, Jeanne Rosa, Olivier Py, Judith El Zein, Bruno Todeschini, Linh-Dan Pham… Scénario: Diastème et Christophe Honoré. 1h40.

Prix du Public et Prix du Jury au Festival de Thessalonique / Prix du Jury au Festival de La Ciotat.

En un temps, en un lieu, un fait à accomplir : tenir. Le théâtre rempli, oui, mais tenir bon, surtout. Tel semble le seul point commun apparent de ces quelques participants au 60ème festival d’Avignon : une jeune chanteuse réaliste, au bout du rouleau, se débattant pour exister dans une des petites salles du off ; deux comédiens connus, venus créer une pièce d’amour alors qu’ils viennent tout juste de rompre, et une danseuse contemporaine, chouchoute du in mais percluse de doutes et franchement peu aimable. Et si ces trois spectacles, ô combien disparates, n’en formaient finalement qu’un : celui de gens qui essaient comme ils peuvent d’exprimer des sentiments, de créer de la beauté ? L’arrivée inopinée de l’auteur de la pièce, d’une spectatrice extravagante et d’un climat phénoménal viendra les réunir, les aider à tenir, les remettre à leur place.


MÊME PAS MAL (auteur/réalisateur)

2002.

Avec Frédéric Andrau, Jeanne Rosa, Judith El Zein, François Levanthal… 9 mn.

Vingt-quatre heures dans la vie de plusieurs individus. La nuit : musique, boisson, fête, amours. Le jour : gueule de bois, retour à la routine professionnelle dans le milieu hospitalier.


COLUCHE, L’HISTOIRE D’UN MEC (coauteur)

2008.

Un film d’Antoine de Caunes.

Scénario: Diastème et Antoine de Caunes.

Avec François-Xavier Demaison, Léa Drucker, Alexandre Astier, Olivier Gourmet, Laurent Bateau…

Septembre 1980. Coluche triomphe tous les soirs au Gymnase. « Comique préféré des Français », il est au sommet de sa gloire ; télés, radios et journaux se l’arrachent, et sa maison est l’endroit où se croise tout ce que le pays.


TOUT CONTRE LÉO (coauteur)

2004.

Un film de Christophe Honoré.

Scénario: Diastème et Christophe Honoré, d’après le roman de Christophe Honoré.

Avec Yaniss Lespert, Pierre Mignard, Rodolphe Pauly, Jérémie Lippmann, Marie Bunel, Dominic Gould…

Tout contre Léo raconte l’histoire d’une famille qui doit se préparer à l’inacceptable : la mort d’un de ses enfants. La tragédie de cette famille ne naît pas dans la catastrophe, mais dans l’attente de la catastrophe. D’un côté il y a les parents, la quarantaine, totalement anéantis et démunis. Ils n’ont trouvé comme solution pour l’instant que le silence, les mensonges. De l’autre côté, quatre fils : 21, 19, 17 et le petit dernier, 10 ans. Une fratrie, des garçons pas encore devenus des hommes, des garçons emmêlés dans la pudeur de leurs sentiments, incapables de se dire tout, incapable de se séparer les uns des autres et sachant pourtant que l’un d’entre eux est menacé et que cette menace n’est pas illusoire.



Laisser un commentaire

Résumé des épisodes précédents Liens amis Doléances RSS