Un Français (5)

Étrange journée, quand même, surtout quand on a le sens de l’absurde. Je ne saurais résumer aussi tôt, simplement remercier, pour ces élans de soutien inouïs, et tous ces messages, que je n’ai pas encore fini de lire. Le distributeur de mon film, qui (...)


Un Français (4)

Un Français (4)
Lundi de Pentecôte, je reçois en cette fin d’après-midi un coup de téléphone non pas du Saint-Esprit mais de Marielle, coproductrice d’Un Français. Nous sommes à quinze jours de la sortie et les nouvelles ne sont pas bonnes. Le distributeur vient de lui annoncer (...)


Un Français (3)

Un Français (3)
On n’appelle plus ça la “censure”, mais la “classification”. Interdit aux moins de 12 ans, le verdict est tombé. Mazette, comme disait Olivier Marchal dans Le Bruit des gens autour. Si l’on m’avait dit, il y a quelques années, que je réaliserais un film (...)


Un Français (2)

Voilà la bande-annonce. ADDENDUM/ Je n’ai pas pour habitude d’intervenir dans les commentaires, ni de censurer qui que ce soit – je suis pour le dialogue, l’échange et la contradiction, chacun a le droit d’exprimer ce qu’il veut, tant que cela est fait avec (...)


Un Français (1)

Un Français (1)
Voilà, mon film sortira dans les salles le 10 juin. Je vous laisse découvrir l’affiche, je posterai la bande-annonce plus tard – la semaine prochaine je pense. C’est peu dire que j’en suis fier, c’est peu dire que je remercie toutes les personnes qui (...)


Les Châteaux de sable

Les Châteaux de sable
Voilà l’homme tout entier, s’en prenant à sa chaussure alors que c’est son pied le coupable. Beckett a écrit ça, En attendant Godot. Je l’avais repris dans Une Scène. Je trouve que c’est un temps à relire du Beckett, du Ionesco, du Camus. De (...)


Ciné-club

Ciné-club
On me rereparle de cinéma, alors je reregarde des films. Je pense à Christophe et ses lions, son temps pluvieux, ses biches obèses, j’irai sans doute avant la fin. J’ai regardé Cannes, via internet, mais peu de films ai eu envie de voir. N’aime (...)


Les gens bien

Les gens bien
Pendant longtemps il m’arrivait de dire de quelqu’un, c’est une belle personne. Malheureusement, depuis “Les petits mouchoirs”, je ne peux plus. Comme je ne peux plus employer le terme “être humain”, parce que Jeanne déteste, et qu’elle m’envoie des tombereaux d’insultes par texto à (...)


Après moi le déluge

Après moi le déluge
J’avais déjà ce problème avec Christophe : comment dire dans les interviews, comment écrire, qu’il était mon cinéaste français en exercice préféré – et plus je vois de films français, plus j’ai tendance à dire de loin ? Qui me connaît sait que je (...)


Toutes les choses importantes sont bleues

Toutes les choses importantes sont bleues
Qu’y a-t-il de vraiment important dans une journée ? Quelles sont les heures, les minutes, les secondes, qui ont une importance ? Et quel est le temps perdu, celui qui ne sert à rien, qu’on ne retrouvera pas ? Cela n’a pas besoin d’être (...)


Résumé des épisodes précédents Liens amis Doléances RSS