Votre vidéo commence dans 17 secondes

Votre vidéo commence dans 17 secondes
Je ne sais pas d’où vient ma haine pour la publicité. À ce point ce n’est pas normal, c’est trop. Je crois que c’est une des raisons pour lesquelles je ne regarde plus la télévision, ou si peu. À chaque fois que je l’allume, (...)


Rien de rien

Rien de rien
Je ne lis plus jamais les interviews d’actrices – pourtant, il y a quelques années, cela m’amusait beaucoup. Je me souviens de très bons moments de rigolade à lire les “leçons de vie” distillées par certaines, dans le ELLE, notamment – elles étaient longues, (...)


Stances à un hackeur

Stances à un hackeur
Cher hackeur qui t’en pris à ce site aujourd’hui, je ne sais pas si tu connais cette chanson de Georges Brassens : Stances à un cambrioleur. Je l’aime énormément, et aimerai, si la réponse est non, te la faire découvrir. Pour ta gouverne, une (...)


Une image

Une image
Un blogueur que je ne connais pas et qui s’appelle Christophe Courtois a fait un travail remarquable, et très drôle, concernant les affiches de films – travail que j’ai découvert via Facebook, et que vous pouvez regarder ici, ou là. Il se trouve que (...)


Rickie

Rickie
C’est étrange, au fur et à mesure que ce journal avance – bientôt un an, et je m’étais dit que j’arrêterais au bout d’un an – je me rends compte que j’en reviens toujours à la musique. Le théâtre, la politique, le cinéma, la (...)


Schisme

Schisme
“Non aux croyances ! Non à l’athéophobie !” J’ai écrit ça sur une pancarte, puis je suis allé défiler devant le restaurant casher en bas de chez moi, ai poussé jusqu’à Sainte-Odile, en hurlant mon slogan rue de Courcelles, tombé à la sortie des (...)


Personne

Personne
J’ai rendu toute la tristesse, je suis toujours bien étanche / J’regarde en haut quand l’bas blesse, je collectionne les dimanches / J’évite le soir en souplesse, le p’tit matin m’déclenche / L’envie d’voir si des fois tu m’laisses faire mon nid sur tes (...)


Le jour de la mort de Brassens

Le jour de la mort de Brassens
J’ai enregistré hier soir l’excellent documentaire sur Brassens de mon copain Didier Varrod, je l’ai regardé cette nuit. J’étais très ému en le voyant – très fatigué aussi. Je me souviens de la mort de Brassens, je me souviens de cette année 81. L’élection (...)


Le goût amer de la défaite

Le goût amer de la défaite
Guy, le père de mon Marco, avait une étrange habitude : à chaque fois qu’un match du Quinze de France avait lieu, il sortait de la commode du salon une bouteille de whisky, la posait sur la table et, dès que les français marquaient (...)


Santé !

Santé !
Voilà le texte que j’avais commencé hier : Je viens de lire le papier de Michel Onfray dans Le Monde, il m’a fait très très peur. Pas le papier en soi – pour résumer, il y stipule son attachement à Arnaud Montebourg, dézingue vertement (...)


Résumé des épisodes précédents Liens amis Doléances RSS