Personne

Personne
J’ai rendu toute la tristesse, je suis toujours bien étanche / J’regarde en haut quand l’bas blesse, je collectionne les dimanches / J’évite le soir en souplesse, le p’tit matin m’déclenche / L’envie d’voir si des fois tu m’laisses faire mon nid sur tes (...)


Le jour de la mort de Brassens

Le jour de la mort de Brassens
J’ai enregistré hier soir l’excellent documentaire sur Brassens de mon copain Didier Varrod, je l’ai regardé cette nuit. J’étais très ému en le voyant – très fatigué aussi. Je me souviens de la mort de Brassens, je me souviens de cette année 81. L’élection (...)


Le goût amer de la défaite

Le goût amer de la défaite
Guy, le père de mon Marco, avait une étrange habitude : à chaque fois qu’un match du Quinze de France avait lieu, il sortait de la commode du salon une bouteille de whisky, la posait sur la table et, dès que les français marquaient (...)


Santé !

Santé !
Voilà le texte que j’avais commencé hier : Je viens de lire le papier de Michel Onfray dans Le Monde, il m’a fait très très peur. Pas le papier en soi – pour résumer, il y stipule son attachement à Arnaud Montebourg, dézingue vertement (...)


Babylone

Babylone
C’est au début de la troisième chanson de Gaëtan Roussel que je me suis dit qu’il fallait que je m’absente. Je fais cela assez souvent, m’absenter, rêver à Babylone. Mon Babylone à moi – contrairement à celui du Privé dans un de mes romans (...)


Mauvais français

Mauvais français
Voilà. A y est. Je suis inscrit sur les listes électorales. Je pourrai voter aux présidentielles. Je pourrai voter aux législatives. Je pourrai voter aux cantonales de districts. Je pourrai voter aux référendums sur la légalisation du cannabis, sur le mariage gay, sur l’annexion (...)


Instantanés

Instantanés
Il porte une espèce de petite barbe blanche, un bouc, son œil dévie plus que d’ordinaire. Il a les traits tirés, le vent soulève une de ses mèches : “Oh, ce n’est une surprise pour personne, dit-il. J’ai voté pour Martine Aubry.” Puis il (...)


Jeûne con

Jeûne con
J’ai deux amies qui ne boivent que de l’eau. L’une la boit chaude, l’autre la boit froide, et elles ne boivent toutes deux que ça. Je ne donnerai pas les noms, car je suis élégant – et je sais que vous allez vous moquer, (...)


Le cinéma américain pour les nuls

Le cinéma américain pour les nuls
Mon goût en matière de cinéma commence à m’inquiéter sérieusement. Heureusement que je n’y vais plus, sinon je m’agacerais tout le temps. Je ne vais plus jamais en salles, sinon aux avant-premières des amis. Je déteste être assis dans le noir à côté de (...)


Au Soleil

Au Soleil
J’étais dans un café tout à l’heure, au Soleil, avenue Trudaine, j’attendais quelqu’un que j’aime et qui était en retard, qui est toujours en retard. Il y avait un groupe derrière moi, un groupe de jeunes parisiens nantis qui prenait un apéritif avant de (...)


Résumé des épisodes précédents Liens amis Doléances RSS