Doléances

Remarques diverses, commentaires généraux, doléances polies : laisser un message.
Ou me contacter via facebook.

79 commentaires

  1. Nejma dit :

    Bonjour Monsieur Diastème.
    C’était simplement pour vous dire, c’est très joli ce que vous faites. C’est doux, c’est piquant.

    Au plaisir de vous lire souvent.

  2. carine dit :

    Peut-on en savoir plus sur le Général Tioum ?

    (ok, ça ne sauvera peut-être pas les Doléances, mais ça double le nombre de commentaires qu’elle contient, et le Général pourrait être content de constater qu’on s’intéresse à lui et de ce fait, il ne voudra plus fermer cette partie…. et puis c’est tout ce que j’ai trouvé avant de partir)

  3. carine dit :

    et autre question existentielle : pourquoi l’heure du commentaire à 2 heures de retard par rapport à l’heure de mon ordi?

    • tioum dit :

      Bonjour Carine,

      J’ai corrigé l’affichage des heures. Nous voilà maintenant sur le fuseau GMT+2, soit bel et bien en France et bel et bien en été.

      • carine dit :

        Mon Général,
        Merci d’avoir accordé de votre temps à lire ces 2 lignes, et merci de m’avoir répondu.
        En fait, j’aimais bien l’idée de constater que je remontais le temps de 2 heures à l’envoi d’un post, tout en restant face à mon écran. Un nouveau rapport avec le temps. Les heures font leur vie chez moi : la chambre est toujours en d’été, le salon est toujours en hiver sur le V2000, il est toujours midi sur mon micro-onde, le VHS clignote sur minuit ou indique qu’une bombe va exploser, mais depuis 18 ans… j’ai un doute… Mais remonter le temps, je n’avais jamais pratiqué, merci donc de me l’avoir permis.
        Tant qu’on parle de nouvelle expérience, c’est la 1ere fois que je commence un courrier par « Mon Général », chose que je n’aurais vraiment, mais alors vraiment jamais cru arriver… « Mon Général » détrône donc « Mon très cher Trésor » adressé aux impôts.
        Veuillez agréer, Mon Général, l’expression de mes sentiments respectueux.
        Tchüss
        Carine

  4. sophie dit :

    Pour sauver la page Doléances, il faudrait peut-être en rajouter une à l’attention et à l’usage des fascistes. Elle pourrait s’appeler Condoléances cette page.

  5. delphine dit :

    mon cher Diastème,

    quel plaisir de lire à nouveau tes billets caustiques et acides, c’est en parcourant le blog de Géraldine Dormoy (Café mode) , en lisant un article par rapport au feu mythique magazine 20 ans, que j’ai trouvé un lien vers ton blog. je me permets de te tutoyer, je t’ai lu tant d’années quand tu officiais à 20 ans que c’est un vrai petit bonheur de te lire de nouveau, qui plus est sur ce nouveau support, concernant la page des doléances, il faut absolument la maintenir, songe un instant aux anti-facebook (oui oui je sais, shame on me) qui peuvent, via les doléances, te faire part de leurs remarques!

  6. Michaèle dit :

    Un garçon… heureux?
    Alors moi, autant vous dire, j’ai horreur de ça.
    Je déteste cette idée que Jean-Yves, Alain, vous ( et peut-être même Gilles!… Il dit qu’il ne s’en souvient pas, mais comment le croire?…) fussiez – si, si fussiez, j’ai vérifié – tombés là, par hasard.
    Et moi non.
    Horreur de ce soir de Mai 98 où tout le monde s’est
    retrouvé à chanter sur une plage cannoise, avec Nanni Moretti et tous les comédiens d’Aprile. Tout le monde était hilare. Tout le monde et pas moi.
    A quoi ça rime de nous mettre l’eau à la bouche avec des copains qu’on n’aura jamais ?

    Et ben moi j’en ai un, de copain, il s’appelle Benny. Il est du genre, quand on se balade, à lire les enseignes des boutiques, à voix haute. Comme un qui ne supporte pas le silence. Voilà, dés qu’il y a un trou, un blanc, un silence quoi, il lève le nez au ciel et articule « Le – loir- dans- la théière », comme si ça apportait quelque chose à la conversation.
    Bon ben voilà. Si c’est pas de la doléance, ça!
    En plus… tout le monde dansait. Ca me tue.

  7. Spinaltab dit :

    Incroyable, je viens donc de découvrir que Diastème a un blog. Hop, dans mon iGoogle. C’est émouvant, parce qu’après avoir suivi 20 ans, Première ancienne formule à l’époque où j’allais au cinéma par procuration depuis ma campagne, puis Perso sur lequel j’ai même fait un dossier à la fac (c’est mignon), c’est comme si je retrouvais un personnage familier de mon environnement mental. Aucune doléance si ce n’est : que ça continue longtemps !

  8. carine dit :

    Une alerte-enlèvement a été déclenchée!

    Aujourd’hui 23/04/2011 vers 6h45 , constat que « Touché » a été enlevé du blog  » En Beauté ».
    « Touché » avait fait son appartition le jeudi 21/04/2011, c’est donc un très jeune article sans défense. Il revenait sur le sujet abordait « Imprimez la légende ».
    Si vous localisez cet article, contrairement à la procédure à suivre habituellement, intervenez vous-même!

  9. Sonia dit :

    Bonjour,
    Ceci n’est pas une doléance, mais un petit passage pour vous indiquer mon réel plaisir de « retrouver » la plume qui m’a tant fait sourire adolescente tourmentée que j’étais.
    Et puis cela fait un message de plus!!!
    A bientôt

  10. carine dit :

    pole dance? non? toujours pas? ….

  11. Minouche dit :

    Je n’ai aucune doléances à faire, juste faire part de mon immense plaisir de te relire Diastème, toi qui m’a fait tant fait rire lorsque j’avais 20 ans…

  12. carine dit :

    Idée n°1 de la boite à idée : voici une question qui me taraude « les romans, les nouvelles… sont-ils faits pour être lus à haute voix ? » Je m’explique : ayant été spectatrice, puis bénévole au « Marathon des mots » de Toulouse (avec cette année Christophe Honoré, Olivier Cohen, Geneviève Brisac, Alice Butaud, Anaïs Demoustier… du 23 au 26 juin), durant ces rencontres, les auteurs disent que leurs textes ne doivent pas être lus à haute voix, que la lecture est une activité silencieuse. Or, c’est la base même de cette manifestation. Ces mêmes auteurs semblent pourtant ravis des lectures faites de leurs œuvres, ainsi que le lecteur (malgré le fait qu’il soit souvent en nage au final), les auditeurs… et je pense que ce contentement n’est pas feint puisque ces mêmes personnes reviennent régulièrement aux différentes éditions avec enthousiasme. Un avis ? Aimeriez-vous que des lectures soient faites de vos textes ?

    Idée n°2 : venez au Marathon des mots : y a que des gens bien, vous y avez donc votre place !

  13. carine dit :

    « on » veut bien remplir la page

    1) je voulais vous redire « Merci »
    2) vous étiez à Toulouse ce week-end, malgré votre absence physique, et c’était bien

  14. karine dit :

    non, non, continue..!!
    c’est bien de décrocher parfois, regarder au plafond quand tout le monde débat autour d’une table!
    moi je veux bien savoir : “Ce qui s’est réellement passé en juin 84”???!
    bises
    k

  15. Manon dit :

    Idée de chronique, j’y réfléchis puis je me dis que finalement c’est pas toujours facile de trouver pour quelqu’un d’autre un sujet, surtout quand ce que la personne écrit nous plait, on a peur de ne pas proposer la bonne chose. Mais moi je voudrais que vous parliez de la nuit. De ce qu’elle vous évoque, de ce que vous voyez la nuit dehors, ou dedans, seul ou à plusieurs. La nuit peut être un bon sujet non? Elle peut nous permettre de partir ailleurs aussi, ça peut être un risque intéressant non? Enfin c’est ce qui m’est venu en premier, j’aimerai voir la nuit de Diastème.

    Je vous embrasse Manon

  16. guy birenbaum dit :

    Je pense qu’il faudrait que tu racontes Ben Mabrouck

  17. sophie dit :

    ???
    vous donnez l’impression que la soupape tourne à 10 000 tours/minute sur petits feux ou que vous êtes tombé à l’eau sans bouée, agité alors que vous savez nager.
    Ca n’vous chatouille pas les pieds? vaste sujet… les pieds!
    En plus il en faut, pour parcourir, je n trouve pas le mot qui traduit mes pensées, je n’ai pas votre aisance.
    « Doléances » va bien dans sa définition, j’avoue que ça me résonne comme « condoléances », un peu ambiguës.
    Avec grand plaisir que j’aimerai lire à nouveau un roman ou un pièce de votre plume. j’aime bien votre approche des situations, votre interprétation.
    Continuez à danser!
    La passoire à la place de la pagaie, c’est pour faire rire?!

  18. Cher Diastème,

    J’ai le plaisir de vous annoncer la naissance du parti politique de COLUCHE et BALAVOINE, le FAM2012.

    Vous trouverez toutes les informations le concernant sur le site fam2012.fr

    Bien amicalement

    Stéphane CESARI

    Co-fondateur du FAM2012

  19. carine dit :

    Avertissement : ce texte ne contient pas de questions amphigouriques (ou alors involontairement) mais il ne faut pas réfléchir trop longtemps, sinon on finit par dire «j’aurais dû répondre ça plutôt !».
    Prêt ?

    Cher vous,
    Voici un petit questionnaire sur les livres que vous aimez :

    Le livre qui vous a causé votre 1er choc littéraire
    Le livre qui vous a fait dire «je veux écrire»
    Le livre que vous offrez le plus
    Le livre dont vous ne vous lassez pas de relire
    Le livre qui vous fait dire «putain, il devrait être obligatoire au Bac !»
    Le livre qui vous fait dire «mais c’est mon histoire ça !!!» (un livre dont vous êtes l’auteur serait évidemment une réponse trop facile)
    Le livre dont vous avez repoussé la lecture à cause d’un gros préjugé et qui vous fait dire «les préjugés, c’est tout pourri»
    Le livre dont vos amis disent «tu lis ça toi ?»
    Le livre que vous n’avez jamais rendu à son propriétaire… d’ailleurs, il peut toujours courir pour le récupérer
    Le livre qui vous fait voyager et qui vous a décidé à aller dans les lieux décrits
    Le livre qui vous enracine

    • carine dit :

      (suite)
      Le livre qui devrait être remboursé par la sécurité sociale
      Le livre qui ne vous quitte pas
      Le livre dont vous pouvez réciter des passages par cœur (non… un livre dont vous êtes l’auteur serait toujours une réponse trop facile)

  20. carine dit :

    Re cher vous,
    Nouvelle idée de la boite à idée : Suite à votre « Rue des Teinturiers (part2) » où vous donniez le programme d’une bonne journée à Avignon (d’ailleurs, je vous rends le merci que j’ai eu quand j’ai fait suivre ce post à ma copine avant qu’elle y parte, il vous revient de droit), j’ai pensé que vous pourriez peut-être m’aider à peaufiner mon planning pour mon escapade sur Paris aux alentours du 1er au 16 Août (billets de train pas encore pris, mais faut que je m’grouille). Même si j’ai des incontournables à rererevoir, et de nouveaux lieux à voir pour de vrai, je suis sûre que je passe à côté de lieux agréables pour un café, un mojito, lire, flâner, me perdre, voir la vie défiler, être touchée par une pièce de théâtre ou un artiste… Toute suggestion sera la bienvenue, peu importe l’arrondissement : mes papattes aiment marcher. Si je pouvais chopper le dernier RER à la gare du Nord… sinon, je suis sûre que les étoiles sont belles aussi depuis Paris. Merci d’avance.

    Remarque : tiens, depuis que j’écris, y a Frédéric Andrau dans une rediff sur Téva

    • carine dit :

      je me réponds à moi-même que je suis une buse : c’est un train à 1h du mat’ que je dois chopper à la Gare de l’Est… détail qui a son importance…

  21. carine dit :

    Nouvelle idée de la boite à idée : quelqu’un (de bien) a demandé qu’on lui rappelle qu’il faudra qu’il écrive, un jour, pourquoi et à quel point Léa Drucker est une comédienne prodigieuse.
    En accord avec moi-même, je pense que un jour serait le bienvenu aujourd’hui.

  22. Marie dit :

    J’ai relevé un joli remerciement lors du générique de fin des Bien-Aimés. 😉 Quand aurons-nous le plaisir de découvrir votre opérette ?

  23. JF Zou, je t'attendrai avec un fenouil à la main dit :

    Cher Diastème,
    comme à un moment tu nous invitais à te laisser des sujets de billet dans les doléances, je me jette à l’eau avec un sujet trop banal puisqu’il nous concerne tous, et pourtant si peu évoqué dans tes pages. Je veux bien sûr parler du fléau de notre décennie et de ses conséquences désastreuses : l’arrivée massive des Crocs à l’hôpital. Comment compter alors sur le mythe de l’infirmière nue sous sa blouse pour réveiller sainement l’appétit sexuel de nos mâles ? Car tandis qu’on pouvait facilement oublier la Scholl à semelle massante, comment faire désormais abstraction de ces sabots en plastiques souvent blanc crasseux, dégageant une impression de transpiration immonde, et parfois, comble du comble, décorés de petits gadgets grotesques tels que coccinelles, petites fleurs ou abeilles ? Et tout ça à peine 3 ans après l’arrivée sur le marché français des Birtenschocks (personne ne sait même comment ça s’écrit cette affaire), déjà destructrices de toute forme de libido, et responsables de nombres de divorces foudroyants…J’ai beau relire tes billets, je ne vois rien à ce sujet. Comment imaginer que cela ne te touche pas, toi qui est si sensible ?

  24. Carine dit :

    Léa Drucker? non?toujours pas?…..

  25. Carine dit :

    LEA !!! LEA !!!

  26. Carine dit :

    Général Tioum : l’heure en refait qu’à sa tête!

  27. Virginie dit :

    Monsieur diasteme,
    Je vous vouvoie car force est de constater que certaines personnes obtiennent ainsi des réponses ( trop rares ) de votre part. N étant pas douée pour les monologues, je tente la chance.
    Donc, môsieur, j aimerais vous lire sur le sujet suivant  » thé ballad of Genesis and Lady Jaye »
    Amitiés, Môsieur

  28. Carine dit :

    Je rejoins Virginie car je l’ai vu aujourd’hui (le film, pas Virginie).

  29. Carine dit :

    Juste pour dire merci au général pour son intervention.
    Et vu le temps, laissez-nous à l’heure d’été, vous avez assez bossé.

  30. Carine dit :

    Le général est à fond : merci pour le nouveau service!

  31. Carine dit :

    et on est dans le bon fuseau en plus!

  32. Carine dit :

    LES nouveauX serviceS !!! merciS !

    • Carine dit :

      Il y a bien aucun résultat à la recherche « colargol ». On me demande d’essayer encore… dois-je y voir une allusion sur un prochain article?

  33. Carine dit :

    Ceci n’est pas une doléance, encore moins une idée de la boite à idées qui devait être le nouveau nom de cette rubrique, mais bon… juste pour dire que cela fait un an que ce blog existe, que ce fut pour la lectrice que je suis une très bonne année de lecture, et pas que.
    Joyeux anniblogsaire donc, et merci monsieur Diastème

  34. Carine dit :

    Très jolie mise en avant de « UNE SCENE », merci au général

  35. Carine dit :

    Picouse de rappel :
    « ADDENDUM/ Juré ! C’est la dernière fois que je vous intime l’ordre de vous rendre dans un cinéma et d’aller voir Les Bien-Aimés. Dans quatre mois, en revanche, il y a de bonnes chances que je vous saoule avec la sortie DVD. »

    PS 1 : il ne faut jurer de rien puisque le film est jusqu’à mardi dans certaines salles avec le festival Télérama

    PS2 : le DVD est sorti mercredi 18… et il y aurait bien des choses à dire, me semble-t-il…

  36. Carine dit :

    Bonsoir,

    Idée pour la boite à idées : « Peut-on dire que le metteur en scène a un rôle plus important que l’auteur? »

    Alors non, je n’ai pas bu, pas ce soir du moins… C’est le sujet du bac blanc sur lequel une élève de 1ere littéraire a sué ce matin.
    « punaise, pfff, mais tu te rends pas compte???? pffff, être 4h assis dans une salle, pffff!!! 4 h de suite, pfffff!!!! c’est pas humain, pfffff!!!! » je me rends surtout compte que l’ado en question n’a pas capté que j’ai été ado avant elle, que j’ai passé des bacs blancs et même le coloré… mais que son absence d’endurance me donne des idées quand elle me chauffera trop les oreilles, mais ce n’est pas le sujet.
    Alors que la pffffeuse en puissance me narrait son plan et les exemples cités, nous avons discuté théâtre. Une très très très chouette discussion en fait. J’aime son enthousiasme à défendre son point de vue qu’elle est la seule à partager, j’aime qu’elle dise « la beauté de ce texte est tellement belle » d’une pièce de 4 siècles son aînée.
    Je lui ai rapporté une rencontre, il y a 3 semaines, où un auteur, qui savait n’être que l’auteur, avait eu le plus grand mal à doser les didascalies.
    Et je lui ai parlé d’un très beau passage dans « Une scène » où le metteur en scène avait dû prendre le dessus sur l’auteur, exercice schizophrénique dans ce cas.
    La discussion s’est conclue sur  » c’te conne, elle aime pas le théâtre contemporain de toute façon » (les mots pour décrire son enseignante étaient certes différents, mais la perception de l’ado est là)
    J’ai hâte de voir ce que ça donne à l’écrit, même si je trouve la formulation du sujet à l’image de la prof, et j’ai hâte aussi de voir la correction à ce devoir.
    Si un auteur/metteur en scène ou quelqu’un travaillant dans le théâtre venait à lire cette question et avait un point de vue à donner, je prends, et l’ado aussi.

  37. Carine dit :

    Ai lu ça en novembre « en ce qui concerne Léa Drucker, elle m’a dit avoir une pièce à Paris en janvier, si ce blog existe encore à cette date, je grouperai donc hagiographie et promotion »
    Semble toujours vivant le blog
    * sifflotage souriant *

  38. Galex la Fée dit :

    Wahou…
    Plus d’un an déjà et je n’ai encore jamais laissé trainer mes yeux ici !
    Du coup j’ai pas mal de lecture à rattraper ces prochains jours, ça fait toujours plaisir !

    Peut-être au théâtre cette semaine…

    Sinon à une prochaine
    Des bisettes
    Gx

  39. Camille dit :

    Je vous ai croisé deux fois aujourd’hui : 25 minutes avant 19h et 2 minutes après 20h. Je ne me souvenais plus que vous n’aimiez pas qu’on vous parle « ni un quart d’heure avant, ni un quart d’heure après » la pièce, je n’ai pas osé, j’ai bien fait ! En revanche, j’ai adoré l’heure que j’ai passée entre ces deux moments. Merci.

  40. Carine dit :

    Aujourd’hui, c’est la saint Léa… ça par exemple…

  41. Michèle dit :

    Diastème, comme Diastème du 20Ans old school?

  42. Carine dit :

    Dernière de « Lucide » aujourd’hui au théâtre Marigny, avec Léa Drucker, que l’on retrouvera prochainement dans « c’est beau, c’est grand, c’est généreux La France! » et dans les meilleurs blogs, bien sûr.

  43. Carine dit :

    « LE-A » – clap clap – « LE-A » – clap clap – « LE-A » – clap-clap (ad lib)

  44. Carine dit :

    Same player, shoot again?

    Voici un petit questionnaire sur les films que vous aimez :

    Le film qui vous a causé votre 1er choc cinématographique
    Le film qui vous a fait dire «je veux être réalisateur et/ou scénariste»
    Le film que vous offrez le plus
    Le film dont vous ne vous lassez pas de revisionner
    Le film qui vous fait dire «il devrait être obligatoire au Bac !»
    Le film qui vous fait dire «mais c’est mon histoire ça !» (un film dont vous êtes le scénariste et/ou le réalisateur serait évidemment une réponse trop facile)
    Le film dont vous avez repoussé le visionnage à cause d’un gros préjugé et qui vous fait dire «les préjugés, c’est tout pourri»
    Le film dont vos amis disent «tu regardes ça toi ?»
    Le film que vous n’avez jamais rendu à son propriétaire… d’ailleurs, il peut toujours courir pour le récupérer
    Le film qui vous fait voyager et qui vous a décidé à aller dans les lieux décrits
    Le film qui vous enracine
    Le film qui devrait être remboursé par la sécurité sociale
    Le film qui ne vous quitte pas
    Le film dont vous pouvez réciter des passages par cœur (non… un film dont vous êtes le scénariste et/ou le réalisateur serait toujours une réponse trop facile)
    Le film qui est votre dernier coup de cœur

  45. Carine dit :

    Au taquet le Général

  46. Cel dit :

    Bonjour Diastème!
    Pas de doléances , mais la joie de vous retrouver!J’étais étudiante en français (je suis d’Allemagne) lorsque ma correspondante française m’a prêté un magazine 20 ans où vous écriviez à l’époqueJ’ai tant adoré votre rubrique que je me précipitais à chaque sortie du magazine pour découvrir ce que vous alliez nous raconter cette fois-ci :-)Même s’il y avait un super article dans le genre « comment draguer en maillot de bain? » ou  » comment s’épiler les sourcils sans se faire mal »(sujets Ô combien primordiaux quand on a 20 ans), votre rubrique avait tout de même la priorité.. 🙂 Aujourd’hui je suis prof de français et je suis enchantée de pouvoir vous lire à nouveau!Et ma joie est même double car maintenant, en plus, je comprends tout:-)
    Très bonne continuation à vous!
    Et merci pour ce blog bien sympathique
    Grüße
    Céline

  47. Carine dit :

    Bonjour,
    Le lien ami Alex Beaupain n’indiquant qu’un seul concert du monsieur -mais pas le moindre, certes – vous verrez ici les autres : http://www.infoconcert.com/artiste/alex-beaupain-29582/concerts.html
    Joyeuses Pâques à vous tous!

  48. Cel dit :

    Bonjour Monsieur Diastème,
    Tout d’abord, je tiens à vous dire à quel point j’apprécie votre travail. Je l’apprécie tellement que je me suis commandé tous vos livres que j’ai pu trouver sur internet le week- end dernier. Je viens de les recevoir, maintenant, j’ai de la lecture pour un moment!
    J’aurais également une question délicate.. Alors voilà, enseignant le français en Allemagne, je dois proposer à mes élèves une oeuvre littéraire à étudier pour ce semestre. Le choix de l’oeuvre revient au prof et c’est un choix difficile car il faut que ce soit une oeuvre contemporaine, bien écrite mais avec un vocabulaire abordable pour des élèves dont le français n’est pas la langue, et je me suis dit que je pourrais leur proposer une de vos oeuvres.. Le problème est que je ne sais pas si j’ai besoin d’une autorisation ou quoi.. C’est pourquoi je vous pose cette question. J’aime tellement ce que vous faîtes que je ne voudrais pas faire de maladresse ou d’ « entubage » avec les droits d’auteurs ou quoi que ce soit de ce genre..
    Je ne sais pas si ce blog est toujours actif, si vous y faites encore un saut parfois en passant, je crois savoir que vous ne pouvez pas répondre aux messages ( ce que je comprends) mais si vous pouviez juste me dire si j’ai le droit d’utiliser ce que vous écrivez (voire même peut-être des passages, je ne sais pas) pour mon cours de Français.
    Merci à vous et bonne continuation:-)
    Pleins de bisous et d’amitié
    Céline

  49. Carine dit :

    Diastème a écrit : « en ce qui concerne Léa Drucker, elle m’a dit avoir une pièce à Paris en janvier, si ce blog existe encore à cette date, je grouperai donc hagiographie et promotion  »
    Diastème (le même) a écrit : »J’aime quand je fais ce que je dis.Plus je vieillis, plus j’essaie d’être un garçon fiable. »
    Carine dit rien, pas son genre (mais le pense très fort).

  50. Gina dit :

    Bonsoir,
    J’ai offert, à ma fille, la vidéo de « La nuit du thermomètre », achetée sur le site Imineo. Cette pièce l’a bouleversée et, depuis lors, elle en recherche le texte souhaitant présenter l’une des scènes à une audition de théâtre. Pourriez-vous, svp, m’indiquer comment me procurer ce livre?
    Je vous remercie pour tous vos textes et vos mots même si, à cause d’eux, j’ai renoncé à mon baptême de parachute !!!

  51. uzan dit :

    je n’ai encore rien lu. Il me reste quarante années de vie j’espère pour le faire.

  52. Nicolas dit :

    Bonjour!
    Quelle tristesse que cette absence de mots sur votre blog depuis un moment.
    J’aurais adoré suivre un peu votre évolution, et surtout le développement d’Un Français, qui sur le papier s’annonce comme un des coups de poing à venir…
    Bref, en espérant que vous repreniez votre clavier 😉

  53. Comme M.Nicolas juste au dessus. « Tristesse », tout pareil.
    Quel manque, que j’aimerais te lire.

  54. Aurélie dit :

    La censure peut avoir de multiples visages.
    En tout cas, c’est courageux d’avoir traité de ce sujet.

  55. Montégut dit :

    La France a peur, mais de quoi ? De rien.

  56. Desimagin dit :

    A l’inverse monsieur Diastéme, ils sont légions issus du monde de  »SOS racisme » et  »touche pas à mon pote », etc. qui aujourd’hui votent FN !
    Non pas qu’ils soient devenus racistes, antisémites ou anti émigrés….mais est venu s’imposait à notre culture, une idéologie politico/religieuse qu’est l’islam et qu’un grand nombre de citoyens Français rejettent, à droite comme gauche.

  57. rafael wolf dit :

    Bonjour,

    Seriez-vous prêt à m’accorder une interview pour la radio suisse romande?
    Merci

  58. Alain dit :

    Bonjour Diastème,

    oui, c’est juste pour faire partager mon interrogation en lisant la citation de Lacan :
    Comment la psychanalyse est-elle devenu si incontournable?
    « Connerie » est un mot fourre-tout, voire valise.
    La psychanalyse ne laisse t-elle pas planer la promesse d’alléger ce bagage encombrant?

  59. Fredo dit :

    Bonjour Diastème,
    Pourriez-vous remplacer mon mom que j’ai mis 2 fois par erreur (Le Fèvre) et le remplacer par Fredo..
    Pas trop l’habitude de laisser des commentaires..
    Merci pour votre film, je vais tout faire pour aller le voir..
    Les diffuseurs qui ont peur de le diffuser sont des frileux, mais d’autres sont avec vous.. (sur votre blog)..
    Mais le plus important c’est que beaucoup de personnes vont vous soutenir en allant voir votre film, c’est ça qui compte le plus..
    Comme on dit « La critique est facile mais l’art est difficile..
    Bon courage..

  60. christophe dit :

    Félicitations pour votre film un français, pour avoir moi aussi vécu cette rédemption il est important de montrer que changer est possible,qu’une autre vie existe,même si pour moi l’aveuglement à duré presque…25 ans….et puis les yeux s’ouvrent et on se sent comme sorti d’une secte ,humilié d’avoir été aveugle si longtemps. ..merci.

  61. Olive dit :

    Bonsoir Diasteme.
    Je n’ai pas encore eu la possibilité de voir cotre film maisce sera corrigé très vitz.
    Cependant, je reste hypnotisé par la version piano de la marseillaise que l’on attend sur la 2eme partie de la bande annonce. Je me regarde la bande annonce presque tous les jours juste pour le son.
    Pourriez vous m’expliquer ou je peux l’écouter, l’acheter…
    Merci par avance.

  62. Bloom dit :

    Bravo pour « Un Français », en particulier pour cette caméra à-la-Casavettes qui suit Marco dans ses dédales.
    Ayant eu le grand honneur de m’être fait latter au sol par des skins dans les années 80, je confirme le vérisme des scènes & des personnages.
    Petite réserve, la rencontre avec le pharmacien, qui se déroule dans les années 90: les produits en vente sont ceux du 21e s, pas du 20e.
    Continuez à faire du cinéma sans compromis ni compromission!

  63. jb dit :

    dommage que vous n’ayez pas une newsletter

    sauf erreur ou omission je ne l’ai pas vue

  64. Bonjour,

    J’ai assisté le 14 Juin dernier à l’avant-première de Juillet-Août au cinéma UGC de Lille et j’ai vraiment passé un agréable moment devant votre film avec en toile de fond cette superbe bande sonore … enfin bref, Rebravo et Bonne Continuation, j’espère que votre film aura plein de succès!
    SEULEMENT voilà, je suis plutôt « écriture papier » et je vous ai adressé un courrier coloré ( car je m’exerce à créer des pensées illustrées ) Vers la Mi-JUIN à l’adresse suivante: Société DIASTEME (Patrick Asté ) 103 Rue de Prony 75017 Paris et le courrier m’a été retourné , quel dommage !
    A quelle adresse puisse-je vous renvoyer ma missive?
    A l’avance merci de votre attention, Bien sincèrement,
    ……………………..
    Caroline Jégouic

  65. Sylvain Lecœur dit :

    Bonjour,
    Je découvre « un français ».

    Merci.

    Grand bravo aux comédiens.

    Cela me rappelle « La chute ».

    Merci encore.

  66. akram aline dit :

    Bonjour Monsieur Diastème

    Châpeau bas avant tout

    Je voulais savoir si vous voudriez réaliser mon film? Ou est ce que vous préférez ne réaliser que vos propres scénarios
    Comme un français par exemple en êtes vous le réalisateur et le scénariste ou vous séparez les 2 disciplines ?
    Donneriez vous des cours ?
    Merci par avance,
    aline

  67. gorekhaa dit :

    107 ans…

    Merci!

    Je sais, celà mériterait peut-être un développement, mais en fait nan, ou alors:

    ENCORE!

    Et encore merci!

    Ps,
    y a une tocarde qu’a posté un com de merde, sur babelio, arguant de vulgarité…
    Plutôt que de lui répondre, et j’imagine aisément la « vulgarité » dont j’aurais, comme d’hab’, (ab)usé pour le faire…, j’ai préféré passer ici et faire dans le concis (plus trop remarque maintenant) pour dire:

    MERCI!

    Ou/et…

    ENCORE!

  68. JEGOUIC dit :

    Bonsoir Patrick de Diastème,

    Je n’ai pas reçu de réponse à ma « petite doléance » du 14 Juillet 2016,

    A quelle adresse puis-je vous faire parvenir mon papier illustré?

    A l’avance un grand merci de votre attention,

    Je vous souhaite un bel Automne 2016,
    Bien à vous, Caroline Jégouic

  69. LM dit :

    Salut D.
    Bon ete et vacances! Je te laisse un peu d’info, don’t Le Secet de la Statue (2nd edition due en aout). Est ce faisable? C’est une comedie/film d’horreur sur la decadence et les relations nord-sud. Ciap, Lilian
    Hello!

    It’s out! The new sci-fi story

    MetrOmpolis: Empire of Greed is now available at –

    https://www.amazon.com/dp/1546502696

    https://www.amazon.com/dp/1517093171

    https://www.amazon.com/dp/1497404894

    https://www.amazon.fr/dp/1515051412

    or simply click on:

    https://www.amazon.com/s/ref=dp_byline_sr_book_1?ie=UTF8&text=LM+Arnal&search-alias=books&field-author=LM+Arnal&sort=relevancerank

    Enjoy the reading! Cheers.

    B u

  70. LMA dit :

    CORRECTION
    Salut D.
    Bon ete et vacances!
    Je te laisse un peu d’info, don’t Le Secret de la Statue (2nd edition due en août). Est ce faisable? C’est une comedie/film d’horreur sur la decadence et les relations nord-sud.
    Ciao, Lilian

    Hello!
    It’s out! The new sci-fi story

    MetrOmpolis: Empire of Greed is now available at –
    https://www.amazon.com/dp/1546502696
    https://www.amazon.com/dp/1517093171
    https://www.amazon.com/dp/1497404894
    https://www.amazon.fr/dp/1515051412

    or simply click on:

    https://www.amazon.com/s/ref=dp_byline_sr_book_1?ie=UTF8&text=LM+Arnal&search-alias=books&field-author=LM+Arnal&sort=relevancerank

    Enjoy the reading! Cheers.

    B u

Laisser un commentaire

Résumé des épisodes précédents Liens amis Doléances RSS