Trouville (suite)

Trouville (suite)
Dans mon premier roman, Les Papas et les mamans, il y avait une histoire qui s’appelait Trouville. Le héros avait 14 ans et il rêvait d’emmener son amoureuse à la mer, mais le monde les en empêchait, le monde était contre eux. Quand on (...)


Un petit point sexe

Un petit point sexe
Ce qui est drôle quand on regarde Marine Le Pen c’est qu’on ne pense pas au sexe. Pourtant c’est une femme d’âge et de physique moyens, rien d’exceptionnel, non, mais rien qui ne devrait être à ce point rédhibitoire. On n’y pense pas en (...)


Luis Mariano

Luis Mariano
Je suis trop jeune pour avoir vu Luis Mariano sur scène. Ni Maurice Baquet, d’ailleurs, dont deux des fils sont mes amis, et qui a vu 107 Ans au théâtre, qui m’en a parlé après. C’était peu de temps avant sa mort, un des (...)


J’adore Dior

J'adore Dior
John Galliano est assis en terrasse. Il porte un chapeau ridicule, il fume une cigarette. Devant lui des verres vides, il est seul à sa table, ses yeux bredouillent, son corps chancelle. Il se tourne vers la table à côté, quelqu’un le filme avec (...)


La minute papillon

La minute papillon
Ce qu’il y a de bien, avec un journal, c’est qu’on n’a pas forcément besoin de s’en remettre à la dramaturgie, on n’est pas toujours obligé de trouver un sujet. C’est mieux qu’il y en ait de temps en temps, c’est vrai, mais on (...)


Les hommes en jupe

Les hommes en jupe
J’avais dit à Caroline que nous étions en train d’écrire un film avec Christophe dans lequel il y avait un personnage de danseuse-chorégraphe, je lui avais demandé son aide, puisque ni Christophe ni moi n’étions vraiment calés en danse. Caroline a une compagnie, elle (...)


Le sens de l’orientation

Le sens de l'orientation
J’ai dit que je ne parlerais pas de choses trop intimes dans ce blog mais je ne comprends vraiment rien à Issy-les-Moulineaux ni à Vanves. Je comprends Colombes, La Garenne, Courbevoie, même Asnières. À force d’aller y faire du théâtre je connais Fontenay-sous-bois comme (...)


Une chanson américaine

Une chanson américaine
Quand tu débarques avec tes mauvais rêves, tes angoisses, je vois bien que tu as pleuré. La vie n’est pas simple en ce moment. Partout des drames autour de toi. Au point que tu ne saches plus où regarder. À qui profite vraiment la (...)


Débrief (#1)

Débrief (#1)
Un mois, déjà, que ce blog a vu le jour. Personnellement je trouve que c’est un très chouette blog. Il fait ses nuits, il dit “papa”, il change lui-même ses couches, et quand il a faim il demande, poliment, sans pleurer, sans hurler, sans (...)


La fièvre du samedi soir

La fièvre du samedi soir
Je ne regarde pas la télévision. Je regarde des DVD, des séries, parfois du sport, mais la télévision jamais. Pour des raisons qui n’intéressent absolument personne, il se trouve que ce samedi, vers 22h, j’ai allumé la télévision. Sur la une, il y avait (...)


Résumé des épisodes précédents Liens amis Doléances RSS